[Produit] Nouvelle version pour StorageCraft

    logo_shadowprotect

Storagecraft va introduire la semaine prochaine une nouvelle version de son logiciel de backup.

SOS-DATA est l’un des revendeurs actifs qui proposent le logiciel ShadowProtect. Celui n’avait pas beaucoup évolué depuis plusieurs années.

Une version attendue

Plus léger que des outils comme ceux de Datacore, Veritas ou Veeam, ShadowProtect qui coûte en version d’entrée de gamme prés de 1000 euros est apprécié par sa souplesse de capacité de sauvegarde de fichiers. La nouvelle version s’intègre mieux aux environnements les plus répandus, ceux de Vmware et de Microsoft.

Vis à vis de la concurrence, Benoit Grunemwald précise, « On n’est pas vraiment concurrent et par exemple avec Veam qui ne travaille qu’avec des fichiers virtualisés ont peut servir à reconstituer des fichiers classiques. La nouvelle version sera capable de backuper, des fichiers Linux aussi bien que des fichiers Windows ».

Partenaire de Microsoft pour certaines parties du code de Windows server, Storagecraft aura attendu prés de 20 ans pour s’ouvrir à cet environnement en passant par des agents sur chaque serveur ou PC. Le système est disponible nativement pour Red Hat, Cent OS et en version précompilée.

Le backup en partenariat avec Western Digital

Interrogé sur les partenariats actifs avec des fabricants de hardware, Benoit Grunemwald précise : « On a depuis le salon It Partners un accord avec Western Digital qui a permis de proposer une solution de PRA simple et rapide ».

Questionné sur la fonction qui faisait l’originalité de Shadowprotect, « Il y en a plusieurs. La plus méconnue est peut-être la vérification automatique qui permet de s’assurer que les fichiers backupés sont réellement présents et exploitables. Le Virtual Boot, qui permet de vérifier cela n’est que la suite de la « virtual box » de Sun. Il y a aussi le Head Start Restore ( HSR) qui permet d’avoir sans délais une machine virtuelle prête à l’emploi. Désormais, il y a aussi un outils d’administration qui facilitent la gestion de plusieurs systèmes en même temps.»

Sept versions du logiciel, du poste client aux serveurs existent.

Un rappel des fonctions de bases

Parmi les fonctions classiques disponibles sur la version Desktop, on retiendra :
– La restauration d’une quantité de système de fenêtres qui ne peuvent pas démarrer sur leur propres systèmes
– La sauvegarde d’un gadget non-bootable avant de tenter une opération de correction
– La récupération de la version originale (Bare Metal) lorsque le matériel obsolète est endommagé au-delà de la restauration
– La récupération d’un fichier ou d’un dossier par hasard supprimé
– La migration vers un nouveau matériel ou un nouvel environnement numérique.

 

Article Channel News 

Besoin de plus d’informations sur ce produit, contactez-nous dés maintenant ! 

tél bouton

Nous vous proposons :

ShadowProtect Version Server                                   StorageCraft ImageManager

ShadowProtect Version Desktop                                ShadowProtect Granular Recovery Exchange

ShadowProtect IT Edition

%d blogueurs aiment cette page :