eurocloud

Nous vous partageons une actualité d’Euro Cloud,  la Cybercriminalité :
Le secteur bancaire est une référence par leurs moyens mis en place afin de contrer la Cybercriminalité.
Et ce en toute logique car elles sont les cibles prioritaires des Cyber criminels ou hackers, principalement à des fins lucratives.
Les cyber criminels ne sont pas simplement motivés par le vol d’argent, mais aussi de vol de données clients, l’usurpation d’identité dans la volonté de créer un déséquilibre opérationnel ou politique. Dans cet univers très changeant, une constante persiste : les attaquants utilisent toujours de multiples failles de vulnérabilité chez leur cible pour parvenir à leurs fins, soit au travers des réseaux de communications, de canaux de distributions, des sites web institutionnels, des systèmes mobiles et d’applications clients, ou encore des employés qui ont accès aux données les plus sensibles….
Quelques exemples d’attaques  :
attaques visant les distributeurs de distributeurs automatiques, attaques ciblant les systèmes d’information bancaires,  attaques visant les clients des banques, attaques visant des logiciels,

Et surtout une attaque qui nous concerne toutes et tous :   » les Attaques de type DDos – Distribution Denial of Service « 

Egalement très largement utilisées, les attaques visant à paralyser un serveur, un service ou une infrastructure en surchargeant la bande passante du serveur de trafic IP, ou en accaparant ses ressources jusqu’à épuisement. Ce type d’attaque peut aussi être utilisé comme un leurre, pour des attaques plus complexes. Ainsi, dans le cas de l’attaque d’une banque, plusieurs failles de vulnérabilité ont été utilisées : l’attaque par force brute, et la possibilité d’accéder en une seule instance, à tous les sites de la banque via une faille.
Les systèmes d’information des banques font l’objet d’attaques de plus en sophistiquées. Ces systèmes doivent par ailleurs évoluer rapidement pour s’adapter aux nouveaux besoins des clients et des collaborateurs : mobilité, utilisation du Cloud Computing, réduction des coûts, interconnexion des systèmes entre eux, dématérialisation…Une approche risque est donc nécessaire pour adapter en permanence les mesures de sécurité aux nouvelles menaces sur des systèmes qui changent en permanence.
 
Les système d’information des entreprises se rapprochent de plus en plus de ce même niveau de vulnérabilité mais surtout de criticité pour la vie au quotidien de l’entreprise elle même. SOS DATA,  au travers son  expérience de gestion de la sécurité de ses data center, peut vous accompagner pour appréhender au mieux toute cette problématique de la sécurité interne ou externe.

 

source : Cybersecurity Primer for banking and Finance. Delta Risk June 2016 www.eurocloud.fr
%d blogueurs aiment cette page :